Josephine Esther "Estée" Mentzer, 1919.
Brand Story

Née pour briller... En beauté

Nièce d’un chimiste hongrois arrivé aux États-Unis en 1900, la jeune Estée apprend très tôt l’art de confectionner des crèmes de soin.

Au commencement, il y a avait un surnom

De Josephine Esther à Esty puis Estée. Plus

Amour de jeunesse

Estée rencontre son "premier amour." Plus

Gènes précurseurs

Ses premiers souvenirs :
le rituel beauté de sa mère Plus

Bijou de scène

Un nom en haut de l’affiche. Plus

Mixologiste

Le pouvoir de créer la beauté. Plus

Acheter l’histoire

Haut
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink SoftwarePowered By OneLink