Josephine Esther "Estée" Mentzer, 1919.
Brand Story

Née pour briller... En beauté

Nièce d’un chimiste hongrois arrivé aux États-Unis en 1900, la jeune Estée apprend très tôt l’art de confectionner des crèmes de soin.

Au commencement, il y a avait un surnom

De Josephine Esther à Esty puis Estée. Plus

Amour de jeunesse

Estée rencontre son "premier amour." Plus

Gènes précurseurs

Ses premiers souvenirs :
le rituel beauté de sa mère Plus

Bijou de scène

Un nom en haut de l’affiche. Plus

Mixologiste

Le pouvoir de créer la beauté. Plus

Acheter l’histoire

Haut
Powered By OneLink